Traduction-Translation

mercredi 2 avril 2014

Bord de mer


Bord de mer - (repris 2014) - 55x38 - huile sur toile 

9 commentaires:

  1. Rêver être là, sentir la chaleur du soleil, le sable de la plage, les caresses de l'eau... et laisser son regard se perdre dans le bleu du ciel...


    Mmmm... c'est tout bon !

    RépondreSupprimer
  2. J'imagine,
    Adamante,
    que c'est une variation à partir
    du " lampion sur la plage "

    et cette fois-ci, avec les vrai pinceaux !

    J'aime beaucoup, c'est beau, c'est chaud,
    c'est pur...

    Tu devrais publier maintenant les deux ensemble...

    Bonne nuit !

    loop

    RépondreSupprimer
  3. Avec l'oeil photographe, tu as laissé naviguer ton talent dans cet imaginaire, baigné de sensibilité et de pureté, que l'on aimerait bien pouvoir effleurer autrement qu'en fermant les yeux
    Compliments Adamante.
    Antoine

    RépondreSupprimer
  4. J'entends le bruit des vagues , mon esprit est happé par ce mouvement et me fait souvenir...Belle toile .Bonne soirée Adamante

    RépondreSupprimer
  5. Je me demande toujours où passent mes commentaires. Je dois ne pas arriver à les publier.
    Pas toujours facile de commenter, que ce soit un article ou une toile.
    Ton bord de mer c'est l'été. C'est le doux, le soleil. C'est l'envie de se plonger dans cette eau si bleue.
    pimprenelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Pimprenelle, les choses ont peut-être évoluées car je m'aperçois aujourd'hui qu'il est désormais possible de répondre aux commentaires (fonction qui n'existait pas avant). Peut-être est-il plus facile d'en laisser aussi. Amicalement

      Supprimer
  6. C'est l'histoire d'une petite balle

    Jupe de cuir

    Soleil en confidence

    C'est l'histoire d'un sage corsage

    Plus jamais n'ira au bal...


    Loop

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie, je découvre aujourd'hui que je peu désormais répondre aux commentaires. Merci Loop pour ce soleil en confidence.

      Supprimer

Merci pour vos commentaires.