Traduction-Translation

dimanche 28 août 2011

Les félines


Les félines - collection privée 


J'ai beaucoup aimé ce texte qui me fut laissé en commentaire alors je le partage avec vous :


Les femmes de Lascaux se promènent par deux. 
Teint de terre rouge fondue d’ocre. 
Chaleur. 
Fin sourire. 
Douceur.

Elles appellent la maternité.
Convoquent les enfants câlins.

Les femmes de Lascaux disent l’amour,
celui des hommes-hommage à leur sein rond. 
Celui de mains qui se posent. 
Caresses.

Les femmes de Lascaux parlent de grotte-boudoir.
Refuge.

Elles sont louves, panthères et lionnes.
Vie.
Offrande du corps. 
Bol de bonheur.

Elles sont louves, panthères et lionnes."

9 commentaires:

  1. J'adore ce tableau Adamante, et tu as bien fait de le placer en exergue de ton blog. Pourquoi il me plait tant ? l'harmonie des couleurs chaudes, le dessin, la thématique apaisante et enfin le titre. Voilà, c'est tout,
    Amicalement, Valdy

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup Valdy, je tiens beaucoup aussi à ce tableau il fut le premier de ma série et sans doute mon préféré. Amicalement.

    RépondreSupprimer
  3. Je refais l'essai !
    Tu es souvent dans les couleurs chaudes. Les couleurs de la terre et du soleil.
    Les profils donnent envie de s'évader.
    pimprenelle

    RépondreSupprimer
  4. J'aime les orangés et les bleus, particulièrement. Bonne évasion Pimprenelle. Amitiés

    RépondreSupprimer
  5. Ce tableau est magnifique Adamante et j'aime beaucoup la chaleur qui s'en dégage... Les profils sont sensuels. C'est vraiment très beau. Bravo !

    RépondreSupprimer
  6. C'est aussi l'un de mes préférés... J'aime énormément la douceur de l'attitude et les coloris utilisés qui suggèrent la force de l'amour qui les unit.

    Je ne sais pourquoi mais il me fait un peu penser à un dessin que j'avais vu à l'expo Picasso.

    Je n'ai pas retrouvé le tableau sur le Net, mais tu l'as peut-être vu si tu y es allée. C'était dans la partie de l'expo située au Louvre.

    il s'agit d'un immense tableau fond blanc, comme un dessin au crayon, et les lignes très sobres montrent un couple assis dont l'homme a le bras posé sur l'épaule de la femme, dans un tendre geste de protection.

    Alors, bien sûr, lorsque je dis que le tien m'y a ait penser, c'est parce que l'émotion ressentie était la même.

    Merci, Adamante, pour ce partage.
    J'ai plein de retard chez toi... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très touchée par ce que tu me dis là Quichottine, vraiment. Je suis ravie qu'une émotion ait pu naître sous ton regard.
      Amitié

      Supprimer
  7. Les femmes de Lascaux se promènent par deux. Teint de terre rouge fondue d’ocre. Chaleur. Fin sourire. Douceur.

    Elles appellent la maternité.
    Convoquent les enfants câlins.

    Les femmes de Lascaux disent l’amour, celui des hommes-hommage à leur sein rond. Celui de mains qui se posent. Caresses.

    Les femmes de Lascaux parlent de grotte-boudoir. Refuge.

    Elles sont louves, panthères et lionnes.
    Vie. Offrande du corps. Bol de bonheur.

    Elles sont louves, panthères et lionnes."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie, j'ai mis ton texte sous le tableau, j'espère que la forme que je lui ai donné te conviendra. Encore merci.

      Supprimer

Merci pour vos commentaires.